MUSICA MECANICA
MUSICA MECANICA

ActualitésNavigationA-ZCoup de coeurAssociationsMuséesLiensCrédits

Editorial 02/97

Francais - English - Deutsch


Retour aux Actualités 2011 en cours

---> Autres archives d'actualités passées: - Actualités 2010 (Archives) - - Actualités 2009 (Archives) - - Actualités 2008 (Archives) - - Actualités 2007 (Archives) - Actualités 2006 (Archives) - Actualités 2005 - - Actualités 2004 - Actualités 2003 - Actualités 2002 - Actualités 2001 - Actualités 2000 - Actualités 01/99 - Actualités 01/98 - Editorial 02/97 - Actualités 03/97 - Actualités 11/96



Editorial 2/1997 (Archives) :

1996, une grande année pour la musique mécanique!

D'abord année du bicentenaire de l'invention de la boîte à musique à lames vibrantes (par Antoine Favre, à Genève, en 1796).
Ce bicentenaire a été fêté par une série de manifestations:

A Sainte-Croix (Suisse), avec des expositions et un festival au mois d'août;


A Zürich (Suisse) par une grande exposition de boîtes à musique de juillet à octobre;


Aux Etats-Unis, la convention annuelle de la MBSI (association des collectionneurs américains) a réuni 750 personnes (un record), dont une centaine d'étrangers;


Cette manifestation comprenait des expositions, des visites de collections et de nombreuses conférences.

De nombreux nouveaux sites Web (dont celui-ci) sont apparus, consacrés à la musique mécanique. Sites de particuliers, d'associations, de marchands.
De très nombreux festivals d'orgue de Barbarie ont eu lieu en Amérique et en Europe, en particulier en France (une vingtaine).
Dans les ventes publiques, on observe toujours une stagnation des prix des pièces moyennes, mais une envolée des pièces exceptionnelles.
Plusieurs collections importantes ont changé de mains ces deux dernières années:

La vente en Belgique du Musée d'instruments de musique mécanique de Paris;


Celle de la collection de Guido Reuge de Suisse au Japon;


Et le plus grand orgue de danse du monde, le Mortier Taj Mahal, qui est parti de Suisse vers l'Australie.

Pas d'instruments nouveaux, mais de plus en plus d'orgues sont pilotés par des systèmes informatiques (Midi), plus souples que les habituels cartons ou rouleaux de papier perforé.
Plusieurs constructeurs courageux continuent à produire en petite série des reproductions d'instruments de prestige anciens, avec parfois quelques adaptations:

Aux USA, Ramey produit son Banjo Orchestra.


L'Allemand Siegfried Wendel, après les nouveaux Hupfeld 6 violons, a présenté cet été une reproduction du gros orchestrion Weber Maesto.



Copyrights: Musica Mecanica. PhR - màj/update